Recherches

  • « Orphelins suite au suicide d’un parent : un espace pour en parler. »

L’objectif de la création d’un site Internet est de rendre possible une parole autour du deuil après suicide, de rendre possible des identifications à d’autres jeunes dans la même situation, et de retrouver une place psychique, symbolique dans la filiation et la généalogie, malgré l’absence et l’incompréhension du geste. Par ailleurs, dans un aspect préventif, il permettra un espace de rapprochement de professionnels pris dans ces problématiques. Et par la régulation des sites par des psychologues, un outil supplémentaire d’alerte et de prévention notamment de passages-à-l’acte suicidaires peut être envisagé, en créant du lien avec des professionnels locaux.

Soutenu en 2011, par l’OCIRP.

Site et Forum ATERGATIS.

 

  •  » Accompagner la fratrie d’enfants gravement malade. »

 

Quand interviennent la maladie ou la mort d’un des membres d’une fratrie, cela entraine de profondes répercussions qui marquent la vie affective de chacun et modifie les relations fraternelles et parentales. La fratrie adolescente peut alors présenter des troubles divers (dépression, régression, désinvestissement scolaire, inhibition, émoussement affectif, passages à l’acte…). Actuellement, des accompagnements sont proposés aux enfants et adultes suite à des décès ou lors de graves maladies. Or, les données théorico-cliniques sur la fratrie malade et la vulnérabilité adolescente nous amènent à poser l’hypothèse suivante : le groupe de parole, proposé pour les fratries adolescentes lors de l’hospitalisation (en hémato-oncologie) de leur frère ou sœur gravement malade, est un lieu qui favorise la verbalisation des affects, les identifications aux pairs et qui évite ainsi des conduites de ruptures et de passages à l’acte.
Soutenu par la Fondation WYETH, en 2010.
Groupes de paroles en oncologie pédiatrique, Hôpital des enfants, Bordeaux.

  • « Développement des enfants et des adolescents face à  Internet »

Recherche réalisée en collaboration avec l’association Les passagers du temps 17.

Enquête à grande échelle réalisée auprès de 2000 collégiens et primaire, autour de leur utilisation d’Internet et de leur développement psychique, relationnel… Etude des impacts positifs et négatifs de l’utilisation d’Internet dans le développement.

Création d’un outil de prévention ciblé pour les enfants et les adolescents, grâce à 2 sites Internet de prévention. Adonautes.

Recherche supervisée par un comité scientifique composé de Mesdames BALIMA, DAHAN, LUCCIANI (responsables des assistantes sociales, médecins et infirmières scolaires, Inspection de l’Académie de la Charente Maritime), JOUSSELME (pédopsychiatre, chef de service Fondation Vallée de Gentilly), ATZORI (procureur TGI Saintes), DOUILLARD (journaliste Agence Rue Premion, Nantes), LOUROT (journaliste France 2), HAZA (psychologue), GROLLEAU (psychologue) et Messieurs DOUILLARD (psychologue, centre hospitalier Saintes, coordinateur de la promotion de la santé mentale Sud Charente Maritime), POMMEREAU (Pôle aquitain de l’adolescence), TEDO (psychiatre, UMPAJA), DELORME (psychiatre, UMPAJA), TISSERON (psychologue, psychanalyste), JAN (droit de la famille).

  • « Communiquer avec les 16-25 ans par le biais d’Internet »

Projet réalisé en convention avec l’association « Chacun son toi…t » (17), autour des représentations de la communication par Internet entre les jeunes de 16-25 ans et les animateurs d’un Point Accueil Jeune.

Réalisation de la recherche, information sur l’outil, mise en place d’un outil adapté et évaluation pendant une année.